Comment tester soi-même un masque

Test de l’efficacité des masques antipollution

Page mise à jour le 25 avril (ajout d’un tuto sur le test des filtres PM2.5)

Plutôt que d’attendre que des laboratoires officiels testent des masques (ça prendra des mois, et ils ne testeront pas le modèle que vous avez fabriqué chez vous), il est possible de tester vous-même l’efficacité d’un masque fait maison ! Ca ne vaut pas un test en laboratoire, mais ça permet d’évaluer et de comparer l’efficacité de prototypes utilisant divers textiles et filtres.

Tests comparatifs des masques antipollution

Synthèse sur le test de différents masques anti-pollution pour protéger du coronavirus

Test comparatif des masques anti-pollution (smartairfilters.com)


Test des filtres PM2.5 (anti-pollution) des masques de cyclistes

Masques de cyclistes anti-pollution : quelle efficacité ?Puraka Clean Air Technologies a réalisé cette vidéo de 5 minutes qui décrit le test des filtres PM2.5 à 5 épaisseurs utilisés dans les masques portés par les cyclistes.

<— (Cliquez sur l’image pour voir le tuto sur YouTube)

Le dispositif de test utilise une pompe à air, un « poumon », une enceinte étanche en Plexiglass, une tête de mannequin sur laquelle est fixé le masque et divers tuyaux de raccordement. Le barbecue au charbon de bois est utilisé comme source de pollution (fumée, particules fines). Les 2 appareils de mesure de la pollution (made in Japan) sont des Airmon PM2.5/10 reliés à une appli dédiée sur un smartphone. Après une vingtaine de tests sur des filtres chinois, on constate que l’efficacité de filtration va de 83,5 % à 96 %. La norme impose que 95 % des particules supérieures à 2,5 microns soient bloqués par le filtre.


Test des masques antipollution chez AliBaba

Voici la méthode utilisée par AliBaba (vente en ligne)  pour tester un masque. Un visage en silicone permet de détecter les défauts d’étanchéité lorsque le masque est fixé sur le visage.

<— (Cliquez sur l’image pour voir la vidéo sur YouTube)

Un aspirateur permet de doser précisément le flux d’air passant à travers le masque (pour respecter les conditions décrites dans les normes). L’appareil de mesure indique la qualité de l’air du côté intérieur du masque.


Fabriquez vous-même un banc de test (masques)

Un Indien a improvisé chez lui un dispositif de test. Certes, il n’a pas été étalonné pour se placer dans les conditions décrites par les normes (température, humidité, vitesse du flux d’air, reproduction de la forme du visage, etc.).

<— (Cliquez sur l’image pour voir la vidéo sur YouTube)

Mais cet appareil improvisé permet au moins de comparer les masques médicaux vendus dans le commerce avec ceux qui ont été achetés (sans garantie) sur internet, et ceux que l’on fabrique soi-même. On pourra ainsi améliorer les masques DIY pour vérifier si l’ajout d’une couche de tissu (ou de papier filtrant) améliore la qualité de filtration. L’appareil de mesure utilisé est identique à celui qui a été utilisé par AliBaba.


Test de la qualité des masques anti pollution en laboratoire

Dans un laboratoire du Népal, banc de test des masques antipollution

<— (Cliquez sur l’image pour voir la vidéo sur YouTube)

Le tissu à tester est scellé soigneusement sur un support avant d’être placé sur le dispositif aspirateur. Les résultats des mesures sont enregistrés et affichés sur un ordinateur, avec tous les paramètres (durée du test, pression de l’air, taux de particules filtrées).


Rappel : Les normes françaises, européennes, américaines pour tester les masques

   

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer