Stabilité du Covid-19

Articles de référence sur la stabilité du Covid-19

Le virus Covid-19 (coronavirus)Mise à jour : 26 mars 2020.

Sur cette page vous trouverez des articles sur des études de la stabilité du virus Covid-19 appliqué sur différentes surfaces (métaux, plastqiue, carton…).  Les articles étudient la demi-vie du virus, la durée pour ne retrouver aucune trace viable et comparent le Covid-19  d’autres virus SRAS connus.

La liste des articles sera complétée au fur et à mesure.

Durée de vie du coronavirus sur différentes surfaces

  • Persistence of coronaviruses on inanimate surfaces and its inactivation with biocidal agents. On peut le télécharger gratuitement sous forme imprimable ici : Article à télécharger. Cet article a été publié le 6 février 2020 dans le Journal of Hospital Infection propose une synthèse des mesures de persistance du virus (dans l’air et sur diverses surfaces) et de sa résistance à divers produits : éthanol, propanol, chlorure de benzalkonium, peroxyde d’hydrogène, hypochlorite de sodium (utilisé pour fabriquer l’eau de Javel). Il s’agit d’une synthèse de plusieurs publications antérieures sur les coronavirus. En résumé : On peut utiliser de l’alcool à 70 degrés ou de l’eau de Javel diluée pour neutraliser le virus, mais bien sûr avec certaines précautions.
  • Aerosol and Surface Stability of SARS-CoV-2 as Compared with SARS-CoV-1 : Cet article récent (17 mars 2020) compare la stabilité des virus SARS-Cov-2 (autre nom du Covid-19) au virus SARS-Cov-1. Les deux types de virus ont été pulvérisés sous forme d’aérosols et déposés sur différentes surfaces pour évaluer leur durée de vie. En réalité, comme le virus ne se détruit pas à 100 % d’un seul coup, sa « demi-vie » (temps au bout duquel il a perdu 50 % de son activité initiale) a été mesurée. Page 2, figure A : Plus aucune trace de Covid-19 viable n’a été trouvée après 4 heures sur la surface en cuivre, ni après 24 heures sur du carton (contre 48 heures sur de l’inox et 72 heures sur du plastique). Sa stabilité est comparable à celle du SARS-Co-1 dans les 10 conditions expérimentales de cette étude (température entre 21 et 23° C, 40 % d’humidité relative, polypropylène, cuivre pur, etc.). Fomite = objet contaminé.

 

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer