Masques respiratoires à cartouches

Masques à cartouches filtrantes amovibles

Page mise à jour le 27 avril 2020 : Ajout du masque OCOV Michelin

Masques professionnels

Masque de protection industrie, masque respiratoire chimie
Image signaletique.biz

Ces masques sont plus coûteux, mais ils peuvent se porter longtemps si l’on change régulièrement la (ou les) cartouche(s).

La cartouche filtrante est adaptée à l’usage : filtration de poussières, des brouillards d’huile, de gaz, de vapeurs organiques, de dioxyde de soufre, de vapeur de mercure, d’iode radioactif, de particules… A chaque risque correspond un code de couleur.

Les masques professionnels sont utilisés par les pompiers, les peintres, les soudeurs, les ouvriers du bâtiment ou travaillant en milieu contaminé, mais aussi par les bricoleurs qui ont conscience de la toxicité des produits qu’ils manipulent (peinture, vernis, nettoyants, poussière de sciure, ponçage de pièces métalliques, pose de laine de verre, manipulation de plomb, poussière de ciment…).

Voici quelques ressources pour trouver des infos sur ce sujet :

 

Le masque Michelin OCOV

Masque de protection cartouche OCOV
Photo Michelin

Le masque OCOV® est un masque professionnel de type FMP1 composé d’une pièce faciale en plastique souple à faibles fuites connectée à un filtre. Il sera livré aux personnels soignants et exposés, aux professionnels ayant besoin de petites quantités (PME, artisans…), et plus tard au grand public. Il est léger (75 g), et doté de 5 cartouches équipées de filtres en tissu lavables 20 fois (à 60°C en machine). Son taux de filtration des particules de 3 μm est supérieur à 99 %, et la durée d’utilisation d’un filtre est supérieure à 8 heures. Ce masque remplace 100 masques jetables de type FFPx. Il est prévu de le produire à 1 million d’exemplaires par semaine courant mai 2020. Son prix de vente est de l’orde de 28 €.

 

Masques militaires

Image Wikipédia

Les militaires utilisent des filtres contre les gaz de combat (armes chimiques et biologiques), les virus, les bactéries, les toxines, les spores et contre les poussières radioactives. Il s’agit d’une protection NRBC (nucléaire, radiologique, biologique et chimique).

On pourrait penser qu’un masque filtrant est fait pour se protéger, mais en France, ce type de masque est considéré comme arme de troisième catégorie (même sans cartouches, même avec des cartouches périmées !).

Il est malgré tout autorisé de collectionner un masque de collection d’avant 1946.

Voici quelques ressources consacrées aux masques à gaz militaires :


   

Masques de plongée modifiés

Masque de plongée DécathlonCes masques sont utilisés pour le « snorkeling » (= randonnée subaquatique  avec palmes, masque et tuba). On trouve de nombreux modèles en cherchant dans Google Images avec les mots-clés « masque snorkeling ».

Différents modèles de masques « full face » de snorkeling (Seaview, HEAD Sea, Seac Unica, Aqua Lung Smart-Snorkel, Ocean Reef Avia, Tribord Easybreath Décathlon, Vista Vue, EpicGadget, SeaFin, MIDRY, Vaincre…).

Les masques Décathlon Easybreath (Subea) sont les plus populaires. Mais au début de la pandémie de coronavirus, de nombreux particuliers se sont rués pour en acheter en ligne. Décathlon a aussitôt bloqué les ventes en France (fin mars 2020), et les 30.000 masques en stock ont été mis à la disposition des établissements hospitaliers.

Pendant la pandémie de coronavirus, de nombreux « Makers » ont imprimé des pièces compatibles avec les masques Décathlon soit adapter des filtres à air (dont la surface doit être plus grande que les ouvertures prévues pour respirer à l’air libre), soit pour utiliser ces masques comme respirateurs dans les hôpitaux italiens.

Voici quelques liens vers des réalisations de masques sur une imprimante 3D, de cartouches amovibles ou d’adaptateurs en 3D :


   

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer