Fabriquer un masque chirurgical en tissu

Comment coudre soi-même un masque à plis en tissu

Nouveau communiqué de l’Académie de Médecine paru le 22 avril 2020, qui recommande fortement le port du masque sans attendre le 11 mai.

Comment coudre soi-même un masque chirurgical en tissu pour se protéger de la grippe ? Dans cette page, vous trouverez modèles et patrons de couture pour fabriquer un masque en plusieurs épaisseurs. Il faut bien noter qu’un masque du modèle « chirurgical » ne protège pas du virus de la grippe ni de la pollution. On le porte pour protéger son entourage, en évitant la dispersion des gouttelettes de salive.

Conseils relatifs au port d’un masque sur le site de l’OMS (en français).

Les avantages d’un masque en tissu fabriqué à la maison sont les suivants :

  • On n’est pas victime des ruptures de stock en pharmacie ;
  • Le masque est lavable, donc réutilisable ;
  • On peut mieux ajuster sa taille (aux enfants) et ajuster les élastiques car il est « sur-mesure » ;
  • Il est mieux accepté par les enfants car il est décoré de jolis motifs personnalisés ;

On peut en fabriquer plusieurs pour ne jamais être en « rupture de stock » et en porter un tout en lavant les autres.


Attention : La pandémie a incité les Français(e)s à developper leurs propres modèles en s’inspirant de ce qui existait à l’étranger (Corée, Japon, Etats-Unis). Ces masques étaient souvent de masques anti-pollution ou pour protéger son entourage lorsque l’on était grippé. Il est donc prudent de consulter les nouvelles pages (ce qui n’empêche pas de lire les autres articles pour comprendre l’évolution et glaner des idées).

Voici les nouvelles pages avec de nouveaux modèles :


   

Comment est fabriqué un véritable masque chirurgical ?

Cet article intitulé How surgical masks are made explique la composition d’un masque chirurgical classique et les tests auxquels ils sont soumis avant d’être agréés.

Le fabricant chinois MM Tech montre en détails les 3 couches qui composent un masque chirurgical de 175 mm de largeur environ :

                                  • Une couche de textile non tissé blanche ou colorée en bleu (face externe du masque) d’une densité de 18 à 25 g/m2.
                                  • Une ou 2 couche(s) de matériau filtrant de densité 25 g/m2, de qualité de filtration FFP1, FFP2, FFP3, N95 ou N99. Pour filtrer les gaz, on peut insérer une couche de charbons actifs.
                                  • Une couche de textile blanc non tissé d’une densité de 18 à 25 g/m2

La bande déformable qui prend la forme du nez est en plastique ou en aluminium (3 mm de large, épaisseur 0,4 à 0,6 mm).

La bande élastique de fixation est soit d’un modèle rond (2,5 à 2,8 mm de diamètre), soit plate (3,5 à 4 mm de large) pour les masques à 2 boucles autour du cou. Une bande de 7 mm est aussi disponible pour fabriquer des masques à 2 boucles entourant les oreilles.

Tous les composants pour fabriquer ce type de masque sont en vente sur le site 95mask.com. On peut donc fabriquer toutes sortes de masques de diverses qualités en combinant les filtres, le nombre de couches et la qualité des élastiques, le type de fixation et la matière de la barrette nasale.

Vidéo montrant une machine à fabriquer les masques chirurgicaux en Inde. Fabrication des masques demi-coque N95. D’autres vidéos de la même entreprise qui fabrique des masques médicaux.


Masque chirurgical avec un filtre amovible

Céline est infirmière, elle réalisé ce tutoriel YouTube pour montrer toutes ls étapes de réalisation d’un masque « plat » (chirurgical) en tissu avec un filtre amovible.

(<— Cliquez sur l’image pour voir le tuto de 11 min sur YouTube)

Céline est pragmatique : elle a fabriqué des 2 gabarits en carton pour tracer plus facilement les formes à découper sur le tissu. Le tutoriel est très clair. Le filtre amovible est constitué d’une serviette en microfibre. Le tissu microfibre est à base de polyester, de polyamide ou d’acrylique. Est-ce la meilleure matière pour un filtre ? Le masque du CHU de Grenoble (qui ont été regardés de près par du personnel médical) utilisent du textile polaire (PET) ou du molleton. Il ne faut pas porter le masque plus de 4 heures. Ensuite, il suffit de le laver à 30° avec une lessive désinfectante ou de le désinfecter après lavage (air chaud d’un sèche-cheveux à plus de 150°C par exemple). Si vous cherchez d’autres types de filtres (HEPA? MERV 13, PM2.5), lisez cet article (sur les filtres pour masques demi-coque).


Masque chirurgical sans machine à coudre

Masque en tissu fabriqué soi-même sans machine à coudreLoubna propose habituellement des recettes de cuisine et compare des accessoires de cuisine sur sa chaîne YouTube Cuisine Test. Elle n’a pas de machine à coudre. C’est pour cette raison qu’elle propose la réalisation d’un masque de protection cousu à la main.

<— (Cliquez sur l’image pour voir le tuto de 10 min sur YouTube)

Elle sait que ce masque n’est pas un masque pour se protéger comparable aux FFP2 commerciaux. Mais il permet de protéger les autres et il est facile à fabriquer. De plus, dans la rue, quand on voit une personne avec un masque, on passe à bonne distance. Le masque chirurgical évite aussi de se toucher la bouche et le nez avec des mains qui ont peut-être été en contact avec le virus. Donc, quoi qu’en disent certains, ce masque n’est pas inutile. Le coupon de tissu sera plié en deux avant de tracer un carré de 20 cm par 20 cm que l’on découpera. On coupe encore pour obtenir deux carrés de 20 cm par 20 cm. Ensuite, il faut coudre avec une aiguille et du fil, comme autrefois. C’est un peu plus long qu’à la machine, mais ça fonctionne même sans électricité. On peut tracer une ligne pour guider la couture. Les cordons sont cousus aux extrémités. A la fin, on retourne le carré et l’on crée les plis en les retenant avec des épingles avec de coudre les bords. Quand on utilise le masque, il faut le déplier pour qu’il passe sous le menton et sur l’arête du nez. On pourra remplacer les deux cordelettes par 4 rubans que l’on nouera derrière le cou pour mieux ajuster le masque à toutes les morphologies. Il faudra aussi le laver régulièrement, après chaque sortie.


Modèle de masque chirurgical simple

Ce masque est constitué de plusieurs épaisseurs de coton cousues et fixées par deux sangles élastiques. Il est pourvu de plis qui permettent de le faire tenir sous le menton. On pourra ajoute une barrette déformable en aluminium au niveau du nez pour améliorer l’étanchéité.

<— (Cliquez sur l’image pour voir le tuto sur YouTube)

Le patron du masque se trouve sur ce blog : http://handymumtvblog.blogspot.com/2017/11/how-to-make-mask.html

La Youtubeuse propose un modèle adulte (16 cm sur 32 cm) et un modèle pour enfant (12 cm sur 28 cm). Les motifs décoratifs du masque le feront plus facilement accepter par les enfants et donneront un air moins « médical » quand on se promènera dans la rue.

RAPPEL (avis du Défenseur des Droits) : Il est interdit de refuser aux enfants accompagnés l’accès aux supermarchés


   

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer